Interview avec Absa : Maman Entrepreneure


Absa Sar Chay - Fondatrice de WaxOnTheTable

Absa, française d'origine sénégalaise et maman de quatre enfants, s'est lancée dans l'entrepreneuriat, cette aventure qui allie passion et sens.

Elle a créé la marque Wax on The Table, première marque française spécialisée dans la vaisselle ethnique.


L'entrepreneuriat a toujours été un "rêve" pour Absa, qui savait au fond d'elle-même, que tôt ou tard, elle entrerait dans ce nouveau monde. C'est après huit années passées chez Nestlé et une grossesse, qu'Absa décide de se lancer. Elle nous raconte tout cela ci-dessous.




"Bonjour Absa, je te remercie pour ta disponibilité. Peux-tu nous raconter la genèse de ton projet ?"

Absa : "Bonjour Astou. Je t'en prie, c'est un plaisir. Alors, cette idée est venue de mon père. Ce dernier avait un amour fou pour les dîners et rassemblements familiaux à table. Il aimait la belle vaisselle et surtout la belle porcelaine de Limoges. Cela lui inspirait les jolies tables à la française.

A partir du moment où j'ai connu ce bonheur d'être mère et de décorer ma propre table à manger pour un bon dîner avec mes enfants et ma famille, j'ai pris conscience d'une chose : c'est autour de la table que se sont passés et se passeront toujours tous les plus grands événements. Des plus tristes aux plus joyeux. Notre table raconte une histoire."




"C'est en fait cet aspect de cohésion et de partage qui t'animaient si je comprends bien ?".


Absa : "En effet, nous avons grandi comme cela depuis tout petits, donc pour moi c'était essentiel que je le reproduise avec mes enfants. De plus, ayant toujours aimé la jolie vaisselle, j'ai longtemps cherché dans les commerces, des imprimés ethniques raffinés et non clichés. Ce qui fut à mon grand désespoir, un échec.


Un jour, je me suis posée et j'ai décidé de réaliser des croquis sur Powerpoint, enceinte et exténuée par le monde du travail (et la grossesse bien sûr). J'ai dessiné des verres, assiettes, plateaux, théières et pleins d'autres ustensils de cuisine. C'était automatique, tout s'enchaînait dans ma tête. Mon imagination était débordante et j'ai, de fil en aiguille, trouvé le nom de la marque Wax On The Table.


Tout me paraissait naturel. Je me suis dit "j'ai enfin trouvé" ma voie. Cela faisait écho à ma vie, ma jeunesse, mon père et ma culture franco-sénégalaise. Allier l'élégance à la française avec une touche sénégalaise".




"Combien de temps t'a-t-il fallu pour monter le projet ?"

Absa : "N'ayant aucune connaissance sur l'entrepreneuriat, j'ai assisté à de nombreux salons, forums, masterclass, ai fait des formations en marketing, gestion d'entreprise… Tout pour m'aider à y voir plus clair dans ce nouveau chemin que j'empruntais. En tout et pour tout, cela a pris trois bonnes années. Sachant que je relie à côté de ce projet, ma vie de femme, épouse, mère et salariée cadre."



"Quels ont été pour toi les plus gros challenges ?"

Absa : "Allier le salariat à l'entrepreneuriat. Je suis encore salariée car je veux m'assurer d'avoir toutes les clés en main pour pouvoir m'y consacrer à 100%, assurer l'avenir de mes enfants et la prospérité de mon projet. Mais j'en suis pas loin."


"Que dirais-tu aux mamans qui souhaitent entreprendre ?"

Absa : "Prendre conscience de sa valeur et de ses qualités. Les mamans peuvent tout entreprendre. Elles ont déjà les billes en mains : la flexibilité , la réactivité, la créativité, la patience et j'en passe. Ce sont toutes des qualités nécessaires à l'entrepreneuriat. Malheureusement, par manque de confiance en elles, beaucoup n'osent pas sauter le pas. Je dis qu'il ne faut surtout pas douter de ses capacités, ne pas avoir peur, ne pas trop réfléchir et avoir foi en nous et en la vie.

De plus, essayer de ne pas ressentir cette pression familiale qui peut faire perdre conscience et nous faire douter, et se rappeler aussitôt de sa valeur et de son objectif."

"Comment surpasser sa peur du plongeon dans l'inconnu ou la peur du "non" ?"

Absa : "Comme j'ai dit : ne pas trop réflechir, et foncer. Faire ce pas supplémentaire, entamer cette bataille contre soi-même, car tout est dans la tête, toujours penser positif."


"Les clés pour se faire connaître ?"

Absa : "Assister à des salons, le premier que j'ai fait était "Le Salon de la Diaspora Afropéenne" en Janvier 2020 avec 300 visiteurs. C'est là que j'ai commencé à avoir mes premiers retours clients en live. Puis aussi développer ses réseaux sociaux. Être sur tous les fronts."



Un dernier mot ?

Absa :"Je souhaite remercier toutes les personnes qui ont contribuées de près ou de loin à mon projet, qui m'ont donné la force et le courage d'y arriver et surtout remercier mon cher et tendre mari, lui qui m'encourage et supporte tout avec moi. Je lui suis tellement reconnaissante.

C'est une fierté en tant que personne, en tant qu'enfant de nos parents, de réussir à faire émerger un projet à partir d'une idée, à faire imprégner son entourage du concept. D'un point de vue développement personnel, relations humaines, on en ressort grandi. Je conseille à tout le monde de vivre cette aventure."



"Merci beaucoup Absa de nous avoir partager tes conseils et ton histoire. Bonne continuation et bon courage pour la suite de ton projet "



Wax On The Table proposent des produits innovants et répondant à un objectif ambitieux : être LA marque de référence de vaisselle ethnique haut de gamme.


En étroite collaboration avec des porcelainiers français, la marque souhaite faire découvrir au Monde, le goût et le design de l'Afrique à table.





Une vaisselle haut de gamme inspirée du tissu "Wax", permettant d'ajouter une touche de modernité, de raffiné et de culture afro.



En campagne de crowdfunding jusqu’au 15 décembre 2021, la marque souhaite développer sa collection et sa stratégie commerciale pour le plaisir de sa clientèle. Pour contribuer, c’est par ici : https://lnkd.in/dH3kdYFA




Si tu souhaites contacter Absa, voici ses coordonnées :

Site web : https://lnkd.in/dqraiF5w

Télephone : +33 6 59 80 58 66

Mail : absa.chay@waxonthetable.com



A très vite !